Le wakeboard et ses lieux de pratique

Le wakeboard et ses lieux de pratique

Si le wakeboard connaît un tel succès aujourd’hui, c’est grâce à des créatifs qui ont toujours repoussé les limites dans ce sport.

On a souvent tendance à penser que le wakeboard provient du surf, en effet, il provient principalement  de ce sport ! L’idée de pratiquer le wakeboard vient certainement de la façon dont les surfers se faisaient remorquer jusqu’à une grosse vague qui aurait été impossible d’attraper par eux-mêmes.

Même si ce sport prend son temps à se démocratiser, aujourd’hui, plusieurs magasins commercialisent des planches de wakeboard,  de wakeskate et le matériel associé. Ces magasins se retrouvent en bon nombre en France et dans le reste de l’Europe mais surtout en Allemagne, pays précurseur dans ce domaine.

Concernant les lieux de pratique de ce sport, ils ont tendance à se multiplier en raison de la demande mais également des avantages financiers que peuvent présenter les téléskis (appelés aussi « câbles ». Effectivement, une structure peut être rentabilisée dans les mois qui suivent son installation, les investisseurs les plus courants dans ce domaine sont souvent les boardshop.

Le principe du téléski est simple, le rider se sert du câble que l’on pourrait juger de similaire à celui des remontées mécaniques d’hiver. Le parcours de treuillage est limité selon l’installation mais la distance de ce dernier varie généralement entre 800 et 2500 mètres. Durant son treuillage (qui peut durer plusieurs secondes), le rider a la possibilité d’effectuer des tricks (figures) à l’aide des modules mis à sa disposition sur le parcours. Certains câbles sont équipés de zodiaques, ce qui permet aux riders d’être ramenés sur le ponton s’ils tombent dans l’eau. Cependant, tous les téléskis ne sont pas équipés de zodiaques, les riders qui auront chuté dans l’eau se verront dans l’obligation de nager jusqu’au ponton de départ!

Aujourd’hui les wakeboardeurs représentent toutes les tranches d’âges et tous les niveaux. Les pro-wakeboardeurs et pro-wakeskateurs ont généralement entre 15 et 25 ans. Le wakeboard n’est pas seulement un sport, c’est avant tout un style de vie. Le style et l’attitude («Lifestyle» dans le jargon) sont plutôt similaires à ceux du skateboard et du snowboard mais de façon plus « confidentielle » ou « intime » étant donné que ces sportifs nécessitent de se réunir autour d’un téléski nautique ou d’un bateau.

La solution pour ne pas dépenser beaucoup d’argent reste le téléski nautique. C’est pour cela que les téléskis devront s’implanter dans tous le monde pour aider ce sport à grandir.

Laisser un commentaire